Monthly Archives: August 2014

PRADAL SEREY

Mais la violence fait aussi partie de la vie au Cambodge d’où ce goût répandu pour la boxe sans doute. C’est à la fois un spectacle, un défoulement et une occasion de paris. Tous les samedis et dimanches, des combats sont organisés. Ils sont retransmis à la télévision. Peu de Khmers possèdent un poste. Ils se réunissent donc dans des ... Read More »

Les pagodes de Phnom Penh

Avant même d’être une ville, Phnom Penh fut une pagode. Et parmi les spectacles les plus touchants dans cette cité, il y a la balade matinale des moines qui mendient leur nourriture selon la tradition bouddhique. Dans cette ville tournée vers la modernité, et qui en adopte souvent les plus mauvais côtés, leur présence apparaît comme une purification collective. Le ... Read More »

PHNOM PENH 2

Dès 1870, les Français organisèrent la ville avec une logique militaire. Ils créèrent un port « en dur » au bord du Mékong, la voie principale de communication. Puis presque en même temps que le palais royal, sortirent de terre une garnison, un arsenal, un dispensaire, des douanes, une prison, un poste de télégraphe et même un hôtel. Le bâtisseur ... Read More »

PHNOM PENH

Mme Penh vivait il y a bien longtemps en un lieu appelé Chak- tomukh, « les Quatre Visages ». Ce nom énigmatique est lié à la géographie de l’endroit.. C’est là que se mêlent les eaux du Mékong et de la rivière Tonie Sap, eaux qui se séparent peu après donnant, vu du ciel, l’image de quatre bras liquides. Cette Mme ... Read More »

DES DERNIÈRES TRIBUS DU CAMBODGE

Les Phnongs forment une peuplade particulièrement intéressante. Elle a été étudiée par un savant français au début du xxe siècle : Adhémar Leclère. Nous disposons donc d’un témoignage assez fiable sur la manière dont ces peuples vivaient. Mais la science a révélé autre chose. Les Phnongs partagent avec les Khmers l’ensemble des traits physiques et génétiques. Ils possèdent ce mystérieux ... Read More »

MONDOLKIRI

Plus qu’une aventure, c’est une quête. Ces sages sauvages que sont les dernières tribus du Cambodge, Phnongs, Jaraïs, Tampuons…, le savent bien : rebelles pacifiques, depuis des millénaires, elles fuient la civilisation et restent dans la jungle. A force de s’éloigner des Khmers, elles se sont retrouvées accrochées à ces montagnes délaissées des Mondolkiri pour continuer à vivre selon leurs ... Read More »

AVANT-PROPOS 3

Au final, le livre et le film présentent des aspects très différents. Loin d’être simplement le reflet l’un de l’autre, ils racontent des aventures croisées, un cheminement plus rigoureux pour le tournage, un vagabondage plus spontané pour les photos. Je pense toutefois que tous deux évoquent avec sincérité et justesse une culture et un pays attachants. De l’art de voyager ... Read More »

AVANT-PROPOS 2

Ce n’est pas seulement le rythme qui est différent, ce sont aussi les comportements. Lorsque nous sommes allé chez Viseth la première fois, nous croisâmes d’abord sa mère, une femme charmante, souriante. Il n’était pas rentré depuis plusieurs mois à la maison familiale mais ils ne s’embrassèrent pas, ni se saluèrent, ils échangèrent seulement un regard complice où je pus ... Read More »

AVANT-PROPOS

Merveilleux Cambodge ! Oui, le temps est venu où l’on peut le dire, parfois avec insouciance ou comme une prière pour provoquer le destin. Ce fut d’ailleurs le titre d’un livre de Claude Fillieux, publié en 1962, époque bénie pour les Cambodgiens, qui y voient un âge d’or avant l’horreur. Et aujourd’hui, pourrait-on écrire un Merveilleux Cambodge ? Ce n’est ... Read More »